Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Michel Tanguy, fou à cause d'un saint-nicolas, se souvient d'un échézeaux de la DRC...

MICHEL TANGUY. Il est journaliste gastronomique, « animé par l’amour des bonnes tables, des bons produits et du bien mangé ». Il aime aussi beaucoup le vin et les passionnés qui le font. « Hommes ou femmes, j’admire leur connaissance du terroir et leur savoir-faire, parfois digne d’orphèvre lorsqu’il s’agit de grands crus !! » explique Michel Tanguy. Vous pouvez retrouver ses jolies chroniques sur food & wine et dans de nombreux magazines gastronomiques où il pige quand il n'écrit pas des ouvrages culinaires. Merci, Michel de ce cadeau de début d'année. À bientôt.

- Le déclic ? Le premier verre ? Le premier verre remonte à loin et j’avoue ne plus m’en rappeler mais je me souviens en revanche d’une bouteille. Un saint-nicolas-de-bourgueil acheté au domaine lors d’une balade en famille. Ce vin avait beaucoup de sens car la vigneronnne qui a accepté de nous le vendre avait perdu son mari l’année du millésimme, soit 1996. Et nous étions les premiers à qui elle acceptait de céder ces bouteilles. J’ai bu chacune d’entre elles avec beaucoup d’émotion en repensant au cadeau que cette femme nous avait fait - et aussi parce que le vin était bon.

- Une devise ? Oui, il vaut mieux boire moins mais bon !! Et surtout portez attention au choix de ses vins.

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Le hasard de la vie, un écheveaux 1979 de La Romanée Conti, dégusté à Taïwan. Mon premier grand et "vieux" millésime. Un souvenir mémorable d’un vin d’une grande élégance dont les parfums avaient su se concentrer et se magnifier avec excellence.

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Une très mauvais cave et pas d’armoire – pas assez de place dans mon petit appartement parisien. Quelques bouteilles achetées en salon ou au domaine et bues dans l’année.

- Les trois coups de cœur du moment ?

. Nieddera, Domaine Contini, rouge 2013, pour sa typicité et sa complexité

. Les Coteaux, Domaine les Hautes Noëlles, muscadet 2014, pour sa fraîcheur, sa pureté et sa sincérité d’expression.

. Coin Caché 2012, Domaine du Mas de la dame, rouge, pour ses notes confiturées au nez, sa bouche légère sur le fruit avec une trame tannique discrète.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cours oenologie Paris 28/02/2016 12:29

Interview très passionnant... une très belle histoire sur l'amour du vin.