Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Des petites lampées qui se régalent en Provence et passent chez un ministre ...

FEUILLETON ROSÉ/Episode 2. En mai fais ce qu'il te plaît et boit du rosé histoire de voir venir l'été... Bon, le temps n'y est pas vraiment par ici, mais on ne va pas attendre le prochain solstice pour déguster. Deuxième épisode du feuilleton qui passe d'une nuit en Ardèche à une matinée en Provence en prenant son temps chez un ministre...

Des petites lampées qui se régalent en Provence et passent chez un ministre ...

- L'Ardèche, avec cette Cuvée d'une nuit 2014 offerte par les Vignerons ardéchois, à Ruoms, une ville qui me rappelle des souvenirs ... Du cabernet sauvignon et du grenache. Des vendanges matinales, une macération "d'une nuit" et un jus de saignée. Qui lui donne une robe mise en valeur par une jolie bouteille givrée capable d'attirer l'œil dans les rayons des supers ! Un nez un peu floral, où se mêlent des notes de petits fruits rouges et de bonbons anglais. Une bouche un peu trop acidulée à mon goût, sur des notes amyliques ... Mais une finale assez rafraîchissante. Pour un pique-nique ou une grosse cousinade autour d'un buffet estival et d'une piscine ! Pour 3,50 euros, faut dire...

Des petites lampées qui se régalent en Provence et passent chez un ministre ...

- Petite escapade dans le Bordelais pour une escale à Château Carbonnieux, Grand Cru Classé de Pessac Léognan, qui propose certaines années un rosé avec son second vin, La Croix de Carbonnieux. Ce 2014 est annoncé comme issu d'une culture dite "raisonnée" de merlot et de cabernet sauvignon. Robe rose pâle, reflets saumonés, nez tout en finesse, sans excès, loin des arômes artificiels. Petites baies rouges en bouche, des notes de menthol, un bel équilibre et une finale très fraîche mais un peu courte. Ce rosé de Bordeaux ravira les amateurs de jus discrets et élégants, loin des vins pommadés ou maquillés comme des girls ! 7 euros. Rapport qualité/prix sympa.

Des petites lampées qui se régalent en Provence et passent chez un ministre ...

- La Provence est évidemment le paradis des rosés... Dans cette cuvée 2014 du Bois de Marquisat des Terres de Saint-Hilaire, certifié Terra Vitis, on retrouve les cépages du Sud et des Coteaux varois, cinsault (40%), grenache (40%) et syrah. Un joli rosé de pressurage, pâle et élégant, sur un nez souriant, fleurs blanches et agrumes, souple et généreux en bouche, fringant, capable d'escorter un joli dîner provençal ou des tempuras de légumes ... Dans les 11 euros.

Des petites lampées qui se régalent en Provence et passent chez un ministre ...

- Une escale à Saint-Trop' ? Avec cette cuvée 2014 de Château de Pampelonne. Une propriété familiale de cinquante hectares, membre des Maîtres vignerons de la presqu'île de Saint-Tropez, située sur un terroir sableux face à la mer, sur la baie de Pampelonne. Un très bel assemblage de syrah, grenache, cinsault, carignan, tibouren et mourvèdre, qui séduira les plus exigeants. Élégance de la robe et du nez, délicat, joyeux et vif, sur des petits fruits rouges et des pêches de vigne. Beaucoup de volume en bouche, du fruit et une finale sur une légère amertume rafraîchissante. Belle bouteille pour dîner de gala. Dans les 13 euros...

Des petites lampées qui se régalent en Provence et passent chez un ministre ...

- On termine par le Languedoc. Cinsault, grenache et syrah, là aussi, issus de vieilles vignes et de sols argilo-calcaire fourrés aux galets, pour cette cuvée Prestige 2013 de Château Ministre. Apportée par un copain, on l'a ouverte il y a une quinzaine, sur une omelette de tamier, longues asperges lianes sauvages qui ont envahi nos fossés à la mi-avril. Très jolie robe pâle aux reflets argentés, nez sur la grenadine, les fleurs de printemps, une bouche vive mais délicate, légèrement acidulée et une pointe saline dans une finale persistante. Joli vin. Je n'ai évidemment pas demandé le prix ...

Les petites lampées (de rosé) reviennent bientôt...

Commenter cet article

Dégustation de vin 06/05/2015 22:43

Votre article est une véritable revue des troupes des rosés. Un vrai cours de dégustation de vin. Le rosé c'est bon. Merci!