Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Tom Delanoue, fou de la Côte de Beaune, se souvient d'un banyuls bu sur l'île Saint-Louis ...

TOM DELANOUE. Quand il écrit « je suis un grand amateur de vins », il met un S à vin... « Pas de sectarisme par ici : Bordeaux, Bourgogne, Italie, Champagne, nature, pas nature, bio, pas bio… j’estime qu’un vin doit avant tout être bon. Et un bon vin, c’est celui que je conseille à mes copains ! » poursuit Tom Delanoue. C'est d'ailleurs pour conseiller, ses copains et les autres, qu'il a ouvert le site 1098.fr. Pourquoi 1098 ? « Car c’est l’année où les moines cisterciens ont commencé à travailler les terres de Meursault et de Puligny-Montrachet, offertes par le Duc Eudes de Bourgogne. C’est donc une date clé pour mes vins favoris de la côte de Beaune ! Et puis j’aime les chiffres, ça doit être des restes de mon bac scientifique…» Bienvenu, Tom, dans la petite bande des Fous de vin.

- Le déclic ? Le premier verre ? Le déclic est deux déclics chez moi. J’ai la chance d’avoir des parents qui ont des amis amateurs.Ils m’ont fait goûter, assez jeune, deux perles : un montrachet des Comtes Lafon et les Amoureuses de Roumier (Chambolle-Musigny). Et là, paf ! La claque. Une symphonie d’arômes, et surtout des vins qui n’étaient pas qu’une boisson, mais une réelle émotion. Il faut croire que, depuis, je n’ai fait que courir le monde du vin pour retrouver ces émotions !

- Une devise ? "Rien n’est plus sérieux que le plaisir " - Jean Cocteau

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Sans hésiter, une dégustation d’un banyuls du Domaine de la Rectorie. Je ne me souviens plus du millésime, juste des détails. C’était un soir d’été, sur la pointe est de l’île Saint-Louis à Paris, avec juste un très bon foie gras et une excellente compagnie… compagnie qui partage ma vie désormais. Cela y est peut-être pour quelque chose non ?

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Armoire à défaut d’avoir une vraie cave dans mon appartement parisien ! Ou, devrai-je plutôt dire, armoires au pluriel, car elles sont deux quasiment pleines à craquer. Entre elles et toutes les bouteilles « à boire » qui traînent à la maison, je dirais « seulement » deux cent, deux cent cinquante bouteilles…

- Les trois coups de cœur du moment ?

. La Symphonie de novembre 2010 du Domaine Cauhapé. Un très beau jurançon moelleux, aux belles notes de miel, d’agrumes très mûrs, le tout porté par une belle tension. Et en ce moment, mon palais recherche ces accords sucre et acidité.

. Le Lieu-Dit 2012 du Domaine des Bosquets. Je reviens justement du domaine, totalement enchanté par le travail de Julien dans ses vignes et sur ses vins. Son Lieu-Dit est un Gigondas complètement hors norme, porté par une élégance et une finesse remarquable.

. Enfin, je ne peux pas ne pas parler de champagne. Mon coup de cœur du moment est sans hésiter les champagnes de Pierre Charlot. Sa cuvée Réserve est magnifique. Un fruit très mûr qui donne des vins croquants, savoureux, mais aussi portés par une très belle netteté et une longueur en bouche impressionnante.

Commenter cet article

Durocher 14/04/2015 09:50

Je suis heureux de constater que je ne suis pas le seul à apprécier les Champagnes de Pierre Charlot.J'apprécie aussi l'éclectisme des choix de Tom ;il y a des vins médiocres en conventionnel(beaucoup) mais aussi en bio ou en nature.