Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Isabelle Brunet, folle amante du vin, se souvient des chinons de Jérôme Lenoir...

Isabelle Brunet. Et une sommelière de plus chez les Fous ! « Sommelière ou presque, sommelière sans diplôme », précise depuis Barcelone, Isabelle Brunet. Sur son site, où elle se définit comme une « amante du vin », elle raconte le bistrot familial de son village du Poitou, d'où elle partit « courir le vaste Monde à la rencontre du métier, pour apprendre et raconter un des produits les plus précieux, les plus emblématiques de la France ». L'Afrique du Sud, les USA, Cuba, la Nouvelle-Zélande, l'Australie...

« La Terre est ronde et à force de voyager, on a de grandes chances de revenir à son point de départ », explique-t-elle. Pas très loin en tout cas... « La vieille Europe, c'est par le biais de l'Espagne qu'elle m'a accueillie. Au début de l'été 2000, dans une crique de Rosas, sur la Costa Brava, cala Montjoi. Avec des amis, je déjeune dans un trois-macarons qui commence à faire parler de lui, El Bulli. À la fin du repas, je suis embauchée. Je travaillerai aussi au célèbre taller de Ferran Adrià. Une “expérience” comme on commence à le dire dans cette Espagne en plein boum, expérience évoquée il y a peu dans un recueil réalisé par Denis Courtiade et consacré au service en restauration ».
Puis ce fut Barcelone, où elle vit aujourd'hui : « L'effervescence de cette ville m'a attirée. » Elle y inaugure Lavinia aux côtés de Marie-Louise Banyols. « Jusqu'à ce qu'un des bons clients de cet étonnant magasin vienne me parler d'un drôle de projet. Ce passionné rêve de créer une sorte de “centre culturel du vin”, pas seulement les vins de la région ou du pays, les vins du Monde entier. Quatre ans plus tard, Monvinic ouvre ses portes. Jusqu'à ce jour, une partie spirituelle, personnelle et professionnelle de moi officie dans ce lieu magique », ajoute Isabelle, avec laquelle j'ai eu le bonheur de partager quelques jolis flacons de liquoreux de Loire... en compagnie de Vincent Pousson, autre fou de vin ! Merci. Et à bientôt.
- Le déclic ? Le premier verre ? Mes premières approches avec le vin ? Vers l'âge de quinze ans lorsque mes parents me servait du vin de table, on disait : du 10 ou du 11 (degrés) avec un peu d'eau, donc à table. Surtout jamais de boissons sucrées, ne serait-ce même que du sirop lors du repas. Ensuite, approfondir mes connaissances grâce à un bel entourage, sommellerie, repas entre amis à la maison, visites des domaines et vignobles le week-end, etc...
- La devise ? Ouverture d'esprit et éducation du palais
- Le meilleur souvenir de dégustation ? Avec Jérome Lenoir à Chinon; la vigne, l'homme, le vin et la cave, toutes les conditions réunies pour goûter un moment inoubliable en compagnie des moisissures (autre joli souvenir des caves de Tokaji).
- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Habitant en ville, j'ai donc une armoire à 14 degrés avec environ 70 % d'humidité qui contient une centaine de vins de garde; ainsi qu'une étagère d'environ deux cents bouteilles pour un roulement fréquent.
- Les trois coups de cœur du moment ?
. Gaillac rouge, la Croix des Marchands 2011, grande "buvabilité" en pinotant légèrement, remarquable relation qualité & prix.
. Arlanza, El Cadastro 2011 rouge, Olivier Rivière. Récente DO de l'Espagne entre la Rioja et la Ribera del Duero; vignobles d'altitude de plus de 500 mètres. Équilibre, fraîcheur du tempranillo, de très beau jus de vieilles vignes qu'Olivier réussit à merveille ! Nouveau talent !

. De l'Empordà, le premier vin vinifié par Fresquito Torres, Flow 2013, Sota Els Àngels. Principalement syrah avec un peu de merlot vendangés dans une année de grêle mais grande réussite et d'un style "natural".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article