Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Gaël Delorme, fou des vins du Jura, prend la mouche pour la zébrée ...

Gaël Delorme. C'est en lisant un de ses tweets que j'ai découvert Gaël Delorme et son blog Gawel39. Le «blog d'un hédoniste jurassico-jurassien en action de pointe progressive ». Bon ... Je nous ai trouvé au moins deux points communs : le Jura, le berceau familial, et ses vins; puis la mouche, que j'ai un peu pratiquée ... Notre Fou de vin se décrit comme « un passionné avant tout ». Passionné « de vins et de toute la culture qui gravite autour, notamment de l'encépagement et de leur histoire », écrit-il, mais aussi de pêche à la mouche, donc, qu'il décrit comme son « exutoire ». « Faute de vin, c'est plus souvent l'eau des belles rivières du massif jurassien qui coule dans mes veines ! » confesse Gaël Delorme. D'où la photo de cette belle truite zébrée en guise de verre de vin... Merci pour ces réponses ...

- Le déclic ? Le premier verre ? Je crois que c'est très jeune, dix, douze ans, avec une vieille bouteille de gigondas qui sortait de la cave de mon grand-père. J'en garde le souvenir d'un vin évolué, mais qui me plaisait beaucoup. Expressif et pas trop agressif pour mes jeunes papilles d'enfant.

- La devise ? Jura, j'y reste !

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Oula, il y en a tant. Les bonnes bouteilles en famille et entre amis ; les grands vins de mon vignoble de cœur, le Jura. Difficile d'en donner qu'un. Si fallait n'en retenir qu'un, ce serait un trousseau assurément, peut être la Cuvée des Géologues 1989 du Caveau de Bacchus * : dégusté in-situ au domaine et quelques années plus tard entre amis autour de croûtons de bécasses, deux grands moments pour un même vin !

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Caves, plusieurs, une pour la garde et deux autres pour avoir des bouteilles toutes prêtes à déboucher. Combien ? Un certain nombre. Je n'en sais rien.

- Les trois coups de cœur du moment ? Très difficile comme question ! Trop restrictive. Je vais juste donner les trois derniers dégustés qui m'ont vraiment plu :

- Domaine Bacchus **, on y revient, Cuvée 207, pour 207 jours de macération : un OVNI, un trousseau, d'un équilibre, d'une justesse et d'une complexité extraordinaire. L'ami Vincent Aviet.

- Domaine des Cavarodes, Trousseau 2010, d'une très grande richesse, celui-ci aussi reste dans les tous meilleurs que j'ai eu l'occasion de boire. L'ami Étienne Thiebaud.

- Domaine Philippe Butin, Château-Chalon 2002. Ce millésime me plaît particulièrement pour les vins jaunes. Pas d'exubérance, juste riche, complexe, élégant, tout en dentelle et en finesse. C'est dur d'en laisser autant de côté... L'ami Philippe.

* et ** Figure presque légendaire du Jura, Lucien Aviet est surnommé Bacchus Son adresse : rue Boutière à Montigny-lès-Arsures.

Commenter cet article