Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

De Jacky Blot à Michel Drappier, petites lampées de bulles natures et non dosées ...

Bourges. Après une semaine très dolce vita, entre églises et musées, largement arrosée de spritz et de lambrusco, on est restés dans les bulles, histoire de se remettre à l'heure française, autour de quelques bruschettas et d'antipastis bien de chez nous... Des bulles, oui, mais « des bulles propres »... selon l'expression de l'ami Patrick, qui verse plutôt dans le vin bio voire nature, mais sans sectarisme aucun.

Bulles de Loire d'abord avec le Triple Zéro de la Taille aux Loups, le domaine de Jacky Blot, le sympathique moustachu, par ailleurs propriétaire du Domaine de la Butte, à Bourgueil. Nous sommes ici sur l'appellation Montlouis-sur-Loire, et donc sur du chenin, que du chenin, des vignes de cinquante ans et plus, sur des « argilo calcaires et siliceux ». Jacky Blot, dingue de la vinification parcellaire, est un précurseur et un fou de chenins secs, il a été l'un des premiers à les élever en fûts. Ça veut dire quoi, triple zéro ? Zéro chaptalisation, zéro liqueur de dosage et zéro liqueur d'expédition... Un vin nature, quoi . Ainsi annoncé par Jacky Blot qui prévient : « Aux antipodes des produits standardisés, la production totalement naturelle de ce vin peut entraîner des nuances, nous les revendiquons.» La bouteille ouverte l'autre soir était d'un droiture exemplaire, peu bulleuse, seulement un fin et élégant cordon juste après le service, sur un nez discret de fruits blancs, quelques pointes florales. C'est en bouche que ce Triple Zéro affiche son originalité, son élégance et son équilibre. Caressant, contrairement à beaucoup de pétillants non dosés et presque spirituel, il appelle à la méditation, comme le fait un Caravage dans une église romaine...

Avant de passer à table, on resta dans la bulle, peu pontificale, avec un champagne de chez Drappier, la belle maison familiale de l'Aube aujourd'hui dirigée par Michel Drappier qui ne manque ni de talent, ni d'idées... Son Rosé Brut Nature, zéro dosage, en est une preuve éclatante. Ce qu'en dit la fiche technique : rosé « 100% première presse de pinot noir, éclairci par un ajout de pinot vinifié en blanc, non filtré et peu sulfité ». Et ça donne un champagne superbe, précis, affichant derrière une élégante et lumineuse robe, un joli cordon de bulles fines, des notes délicates sur le fruit rouge et l'orange sanguine, des effluves évanescentes de jardin fleuri, une bouche vive et fraîche, ample et fruitée, petites baies très mûres et notes de grenadine écrasée. Un rosé de très grosse gourmandise qui ouvre la saison des rosés d'été avec bonheur...

Les petites lampées reviennent donc très bientôt. Avec cette couleur ... Et avec le soleil.

De Jacky Blot à Michel Drappier, petites lampées de bulles natures et non dosées ...

Commenter cet article