Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aux fous !

Buveur, mangeur, cuisineur, voyageur, randonneur, jardineur, peinturlureur, champignonneur, pêcheur. À mes heures ... 

Je partage ici mes coups de cœur et mes découvertes avec d'autres Fous de vin que j'invite à répondre à mon petit questionnaire. 

Prenez contact.

Alain Fourgeot. 

Publié par Alain Fourgeot

Anne Georget,  folle à cause d'un côte-rôtie, a toujours le (bon) mot à la bouche ...

Anne Georget. Le mot à la bouche, c'est le nom de l'agence qu'elle a ouverte à Lyon pour « créer du lien entre la presse et les vignobles ». « A la fin d’un cursus littéraire, mes origines bourguignonnes se sont rappelées à moi dans le cadre d’un stage au sein d’une agence de relations presse, explique Anne Georget. J’avais trouvé un métier qui associait trois de mes passions : écrire, rencontrer du monde et déguster régulièrement des vins venus d’un peu partout ». Après avoir consulté le site du Mot à la bouche, je me suis dit qu'Anne Georget avait toute sa place dans cette galerie de portraits de folles et de fous de vin. Merci pour ces réponses ... Et à bientôt, peut-être autour d'un bourgogne ou d'un vin de la vallée du Rhône...

- Le déclic ? Le premier verre ? Un verre de côte-rôtie à seize ans avec un de mes oncles, pendant les vacances. Je n’avais bu que du pinot noir jusque-là. Ça m’avait laissée sans voix.

- Une devise ? Derrière chaque vin, il y a un homme (ou une femme).

- Le meilleur souvenir de dégustation ? Je me souviens d’un saint-romain 2006 en rouge, du Domaine Henri et Gilles Buisson. Un soir d’hiver, on avait improvisé une petite dégustation de quelques vins, entre amis. Et cette cuvée, Sous roche, nous était apparue comme un vin exceptionnel. Minéral, frais avec des tanins très fins, serrés. La matière était incroyable. Depuis, à chaque fois que j’en vois sur une carte de restaurant ou chez un caviste, je choisis cette bouteille-là !

- Cave ou armoire? Combien de bouteilles ? Les deux. Une armoire dans mon appartement à Lyon, avec une capacité de deux cents bouteilles. Elle est rarement pleine mais jamais vide. Elle me sert surtout à stocker les vins de mes clients, mais j’ai un espace réservé pour mes bouteilles personnelles. Une partie de la cave de la maison familiale, qu’on se partage avec mon père. Je mets là les bouteilles que je souhaite laisser vieillir un peu. La tentation est moins forte !

- Les trois coups de cœur du moment ?

. Pascal Prunier-Bonheur, saint-romain, Sous le Château, rouge 2011. Ça rejoint un peu ce que je disais tout à l’heure sur le vin de 2006. J’y trouve un équilibre, une finesse et un plaisir fou. A la structure bien construite s’ajoute toute la palette aromatique du pinot noir et toute la profondeur qu’il peut offrir. Bref, j’adore.

. Les Luquettes, bandol - rosé 2012. En ce moment, nous sommes sur 2012, mais j’en prends chaque année depuis 2008 ! J’avais découvert le domaine par hasard sur un salon, et je ne suis jamais déçue. Le rosé (mourvèdre / cinsault) est très complexe et révèle chaque année de jolies nuances. Reste la trame marquée par la fraîcheur rappelant les agrumes, surtout le pamplemousse ; les petits fruits rouges et la finale réglissée. Un rosé de repas, incontestablement !

. Daniel et Julien Barraud, pouilly – fuissé, La Verchère, blanc 2011. L’anecdote est assez amusante, car la révélation s’est faite lors d’une dégustation du millésime 2002, auquel nous avons comparé le 2011. Les deux vins étaient radicalement différents bien sûr, mais porteurs d’une tension incroyable. Si le 2011 est minéral et bien équilibré entre l’acidité et le fruit, le vieux millésime reste aérien et vif. A compter de cette année, je pense en commander à chaque millésime pour organiser une verticale dans dix ans.

Commenter cet article

Arsène Bacchus 31/03/2014 14:53

Après avoir fait un tour sur le site le mot à la bouche je peux dire que je suis conquis. Merci pour cette découverte

vins de loire 26/03/2014 08:19

pour ma part , derrière chaque vin, il y a toujours un couple , surtout avec du pinot noir ! excellent article ! merci